⟵ Retour

Police Municipale: pour plus de proximité et d'efficacité !

Il convient de construire une police municipale de proximité mieux dotée et plus proche de ses habitants:

- au préalable, il convient de créer une ligne directe sans intermédiaire entre le directeur de la police municipale, ses équipes et le Maire. Des rencontres hebdomadaires sont organisées afin de pouvoir faire un point régulier et précis sur les affaires en cours. C'est aussi une manière pour le Maire de valoriser et motiver son effectif de police municipale,

- rapprocher le Commissariat de police municipale et les habitants au travers de l'acquisition d'une unité mobile de proximité permettant de les recevoir à bord, afin qu'ils puissent faire part de leurs doléances,

- créer un poste sédentaire à temps plein pour l'accueil et l'orientation des habitants pour leurs démarches,

- nommer des policiers municipaux comme référents directs par quartier,

- renforcer le dispositif des effectifs de sécurité pour créer des rondes de nuit au moins deux fois par semaine,

- dynamiser et inclure la participation citoyenne à la politique de sécurité: élire un référent par quartier, membre d'office du Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance (CLSPD),

- créer une réserve citoyenne communale de sécurité civile dans le cadre d'opérations de sensibilisation ou de risques majeurs (canicule, grand froid, vents violents, etc.),

- promouvoir une dynamique de construction à moyen terme d'une police territoriale d'agglomération pour: mutualiser les effectifs de polices municipales, renforcer leurs moyens et leur présence sur le terrain, générer des économies de fonctionnement.

Concernant ce projet, deux étapes peuvent être adoptées. La première, faisant office d'expérimentation, serait de construire une police mutualisée avec une voire deux polices municipales de communes limitrophes. La seconde, qui est selon moi une évolution naturelle du "continuum de sécurité" entre la Police Nationale et la Police Municipale est de construire une police au niveau de l'agglomération Paris Marne Est et Bois. Chaque ville conserve ses agents tout en mutualisant le déploiement opérationnel sur un territoire élargi.

Les policiers restent affectés à une ville et se déplacent sur l'agglomération. Ils ont ainsi une compétence partagée: municipale quand ils agissent sur la commune pour laquelle ils ont été affectés et intercommunale quand ils sont regroupés pour des opérations de portée communautaire. L'agglomération est l'employeur statutaire (carrières et mutualisation de moyens) tandis que chaque Maire est l'autorité fonctionnelle, seul détenteur du pouvoir de police. Enfin la mutualisation permet notamment sur le plan technologique:

  1. de mettre en place des moyens techniques de dernière technologie, comme la radiocommunication numérique, la géolocalisation des personnels et des logiciels de cartographie des faits de délinquance et de traitement des procédures policières,
  2. La mise en intercommunalité d’une unité cynotechnique,
  3. La mise en interopérabilité des réseaux de radiocommunication des polices de l’Agglomération avec celui de la Police Nationale.

- créer des Journées Proximité Sécurité Seniors où des élus accompagnés des forces de police (municipale et nationale) et de représentants de banques donnent des recommandations aux personnes âgées au niveau de la prévention de la délinquance physique et numérique.

Et une police municipale plus efficace:

- reconstruire totalement le maillage et le fonctionnement de vidéoprotection de la ville, à ce jour peu performants de jour comme de nuit pour un meilleur suivi des entrées et sorties de ville et une lutte plus efficace contre les trafics et les nuisances divers,

- verbaliser systématiquement toute incivilité et toute utilisation abusive de la voirie, majoration des amendes liées aux déjections canines, aux dépôts encombrants en dehors des jours autorisés, etc.

- systématiser auprès des habitants un exercice annuel de prévention des inondations dans le cadre du plan communal de sauvegarde (PCS),

- faire respecter les zones de limitation de vitesse (rues et grands axes) et mieux sécuriser les passages piétons à proximité des squares, hôpitaux et écoles (surélévation, etc.).

Patrick GRANGE


Cette campagne municipale du 1er tour qui touche à sa fin !
A partir de ce soir minuit, le silence numérique républicain s'impose et nous devons cesser toute communication officielle. Bref comme si nous devions éteindre la lumière d'une pièce pour la rallumer encore plus vive ...
Une défense des intérêts de notre ville au niveau de notre agglomération qui pose question !
https://parisestmarnebois.fr/territoire/elus/ https://www.metropolegrandparis.fr/…/conseil-metropolitain-…...
Maisons de santé ? Le remède ? Plus grave Docteur !
Il y a des mesures qui à la première lecture paraissent séduisantes mais quand on connaît le sujet de manière détaillée, on peut se rendre compte qu'elles ne sont opérationnelles que si dépendantes d'un éco-système pl...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour la mesure d'audience (données personnelles).
OK